Agilité Naturelle

Le Chamois Perspicace

Hey !

Je vais finir par croire que la posture est un domaine tabou.

Des recherches de fou dans tous les domaines, des robots qui ressemblent tellement aux humains… et la simplicité essentielle, la façon dont nous bougeons tous les jours à chaque instant… bah, on reste hyyyyyyper superficiel. Pourtant la motricité occupe de beaucoup notre cerveau !

 

Les mouvements volontaires doivent être piloter. Laissez-vous votre voiture en automatique ? Non. Certes vous n’allez pas actionner les pistons dans le moteur, ni tourner les roues… vous pilotez, c’est tout.

[Ok dans 10 ans je ne pourrai plus prendre cet exemple]

Que se passe-t-il si on conduit de manière automatique, quasiment inconsciemment ? Certes, ça fonctionne. Mais c’est dangereux n’est-ce pas ?

.

Est-ce que c’est prise de tête de conduire une voiture ?

Oui ?

AH AH ! Alors interessez-vous à ce blog, ou même contactez-moi directement, et je vous dirai comment sortir de cette misère !

Non ce n’est pas prise de tête de conduire consciemment ?

Ben c’est pareil pour le corps ! Au début ça demande un peu d’énergie, d’attention, et puis dès que c’est devenu une bonne habitude, qu’est-ce que ça fluidifie la vie !

Oui, désolé, les mouvements volontaires nécessitent une once d’attention.

Voilà pour les dingues, un article qui explique les bases très bien :

Cerveau et motricité

Vous doutez de l’importance aujourd’hui de la posture ?

Tapez « assis chaise » dans Google-Image… c’est fun, c’est sûr. On voit surtout qu’on ne sait pas trop comment se mettre. En même temps l’homme a-t-il été assis le c… sur une chaise pendant 3 millions d’années ?

.

Alors, qu’est-ce que thérapeute-magazine a raconté comme bêtise.

D’abord je fus surprise qu’ils évoquent la posture pour les maux de tête… en effet ! c’est un facteur.

De toute façon une mauvaise posture, ça entraîne beaucoup de dégâts. Et cela concerne au moins 99,9 % des personnes au mode de vie « occidental ».

C’est le point 3 de leur article :

Comment votre régime alimentaire et votre posture vous protègent des céphalées de tension

Je suis dans l’obligation d’ajuster leur propos :

« Vous vous demandez comment améliorer votre posture…. Travaillez à améliorer votre posture, que ce soit en position assise ou debout. Tenez vos épaules en arrière et votre tête à niveau, parallèlement au sol, au lieu de vous pencher vers l’avant. Si vous êtes assis pendant de longues heures à un bureau, utilisez un support. »

Je ne suis pas là pour blâmer. L’auteur de cet article a sans doute fait de son mieux. Je ne peux cependant que m’appuyer sur ce paragraphe pour vous réveiller un peu !

Voilà leur aimable solution :

« Vous vous demandez comment améliorer votre posture…. Travaillez à améliorer votre posture, que ce soit en position assise ou debout. »

J’adore les lapalissades, encore faut-il qu’elles soient placées correctement. Sachant qu’on ne nous apprend à peu près nulle part à gérer la posture, je vois pas comment le lecteur va s’en sortir avec ça.

« Tiens-toi droit » ne suffit pas, car il y a 1001 manières d’utiliser sa musculature pour y parvenir. La plupart rigidifient le corps plutôt que de le rendre mobile, disponible. C’est pour cela… qu’on tient pas longtemps !

Vous trouverez de bons éléments de posture, en général, si vous avez un excellent professeur de danse, de pilates, de yoga, d’ haltérophilie, d’art martial, de musique, voir même … de fitness. Ah oui, bien sûr les professeurs de Technique F.M. Alexander. La liste est non exhaustive bien sûr, si vous pensez à l’un ou à l’autre : mettez le en commentaire !

Les ergonomes amènent de bonnes informations, mais là encore, c’est terriblement partiel. Les angles qu’ils donnent sont justes, et c’est un grand mieux !!!! Mais ils ne prennent pas en compte tout un tas d’éléments concernant la façon dont la personne se gère mentalement, les habitudes musculaires qu’elle a prise, etc… ce qui limite grandement l’efficacité de l’ergonomie.

Posture assis bonne mauvaise

C’est un dessin… mais voyez-vous que ça semble bloqué dans le bassin ? que ses côtes sont trop poussées en avant ? ce qui empêche une respiration prodonde, et fatigue. Même immobile, le corps ne doit pas être verrouillé, mais élastique. L’énergie, le sang, la lymphe, les inforamtions, tout doit circuler librement. les organes doivent pouvoir travailler.

Par exemple tout en gardant les chevilles détendues, elle pourrait avoir les pieds légèrement vers l’arrière ce qui stimulerait l’auto-grandissement, c’est-à-dire l’allongement spontané de tout le corps, colonne vertébrale comprise bien sûr.

Car le fondement de la posture, ce n’est pas une question de forme.  C’est surtout une question de disposition des parties du corps qui se fait avec un certain mode de gestion de la pensée. Oui, tout ça. Rien que ça. Mais ça fait des miracles. La forme est une conséquence naturelle. Si on cherche directement à copier une forme, on est à côté, on ne se crée que de nouvelles difficultés.

Ce mode de gestion de la pensée permet une coordination. Vous ne pouvez pas gérer les milliards d’opérations qui se font à la seconde dans le corps. Mais vous pouvez, encore une fois, vous piloter. C’est-à-dire, être tout à fait conscient de l’espace dans lequel vous êtes, et donner des intentions adéquates à l’organisme.

Essayez cela :

Est-ce que vous faites partie des gens qui croisent les jambes ? ou qui se tiennent la tête avec les mains  ? ou qui s’affalent dans le canapé ? (pardon de briser votre moment préféré, mais oui, dans le canapé, vous écrasez votre coeur, vos poumons, vous contracter à fond certains muscles, ça ne va pas vous faire mourir, mais c’est pas top !)

Alors prenons l’exemple de croiser les jambes.

Faîtes cette expérience, à un moment où vous avez les jambes croisées et où vous n’avez pas du tout ! envie de les décroiser :

Ne forcez pas pour les décroiser. Juste imaginez que votre corps à les deux jambes bien parallèles, nickel. Continuez à vous imaginez avec les jambes parallèles. Tant pis si vous avez les jambes croisées, mais rien ne vous empêche de vous imaginer très clairement avec les jambes décroisées :

posture assis chaise

Pas la peine de mettre un ballon entre les jambes, il peut cependant être utile de l’imaginer, sans faire d’effort de serrage (juste un micro-maintien).

Continuez à vous imaginez dans cette position là.

Pour ma part cette pensée est irrésistible. Au bout d’un moment le corps n’a qu’une envie c’est de se mettre comme ça ! Alors je laisse faire. Je ne fais pas, je laisse faire. Mais c’est un laisser faire conscient. C’est là que, j’avoue, cette histoire de pilotage, c’est hyper fin. Je vous garantie que ça vaut le coup de s’interesser à la question. Pas forcément scientifiquement, mais dans vos gestes de tous les jours.

Au passage, merci à Mobiflex. Qu’est-ce que j’ai galéré pour trouver une image de quelqu’un assis dans cette position !

.

Tout à l’heure, j’ai précisé un gros détail à propos des ergonomes.

Et les podologues ?

Alors, j’ai feuilleté un super livre dans ma librairie préférée : Vigot-Maloine

Ce livre sur la Posturologie, euh bon… le prix ne me permettait pas de l’acheter (genre 70 euros le petit livre, mais bon, c’est du contenu de qualité)… bref, ce livre de médecine m’a choquée. Certes très interessant, et sûrement que tout était juste dedans. Mais quels rallongements fastidieux ils prennent ! En fait la médecine ne sait pas récupérer vraiment un problème de posture… enfin si… il lui faut plusieurs corps de métier !  À plusieurs médecins spécialistes,  ils peuvent peut-être arriver à faire quelque chose.

Alors que pourtant : l’humanité dispose déjà de TOUTES LES CONNAISSANCES minimum nécessaires, pour ajuster une mauvaise posture liée à de mauvaises habitudes.

Aaaaaaahhhhhhhh ! Mais c’est que ça demande un tout petit peu d’engagement de la part du patient ! Non mais faudrait pas non plus apprendre aux gens à se gérer eux-mêmes, vous ne vous rendez pas compte de la catastrophe.

J’exagère ? Ben oui. Mais malheureusement, c’est à se demander.

Pourquoi ces principes fondamentaux sont -ils passés sous silence ?

Pourquoi sommes-nous passés de cette tendance de posture là :

Mauvaise posture soldats allemands

SUR-CONTRACTIONS VERS L’ARRIERE

à cette tendance de posture là ?

Posture-enfant-television

SUR-CONTRACTIONS VERS L’AVANT

Alors qu’un être humain est conçu pour ça :

Posture agilité naturelle femme portant sur la tête

être posé tout en étant ouvert, déployé, non bloqué

Le podologue, bien souvent va régler avec des prothèses. Je vous conseille plutôt d’aller faire, d’abord vérifier votre bassin auprès d’un ostéopathe. Ensuite de trouver un podologue qui s’interesse aux notions de postures. Car dans la majorité des cas, c’est pas une question de déformation congénitale.

Et même si vous avez les pieds plats, auxquels cas une semelle de soutien est bienvenue (surtout enfant ça peut aider à reformer la voûte), une bonne posture va vous permettre de gérer ce déséquilibre. Grâce à une position adéquate des chevilles et un allongement de la colonne vertébrale.

Au fait, qui dit colonne vertébrale allongée, dit scolioses… corrigées ! Et ça, sans effort, ni prothèse. Je parle des scolioses courantes bien sûr, pas des cas de déformations gravissimes.

.

Alors le gentil « Thérapeute Magazine » n’en dit pas assez.

« Tenez vos épaules en arrière et votre tête à niveau, parallèlement au sol, au lieu de vous pencher vers l’avant. « 

Grrrrrr…

Encore une fois, je n’ai aucune colère envers l’écrivain de cet article. Cela reflète simplement la lacune fondamentale dans notre société. Ce que je lis là, c’est à peu près comme quand on conseille le lait de vache pasteurisé à boire. Dans quelques cas seulement, cet aliment peut être conseillé.

Pendant des années on m’a dit « Mets tes épaules en arrière », parce qu’effectivement, elles tombaient vers l’avant. Et pendant des années, ça me paraissait aberrent sans pour autant comprendre comment faire autrement.

Jusqu’au jour ou Jean-Do m’a dit : « Avance tes épaules ».

What ?

What ? What ? What ? What ?

« Oui, vu de profil, le devant des épaules doit être devant la pointe des clavicules »

[pointe des clavicules = haut de l’extrêmité acromiale]

posture javelot agilité naturelle

Même au javelot où on amène le bras en arrière, les épaules ne vont pas en arrière ! :

  • les omoplates ne se serrent pas l’un contre l’autre (ce qui arrive lorsque vous tentez d’amener les épaules en arrière).
  • le buste reste ouvert.
  • C’est-à-dire qu’en même temps que Jean-Do me donnait l’indication d’amener les épaules vers l’avant, il me donnait aussi l’indication de ne pas « refermer l’avant du buste », le devant s’élargi, le dos s’élargi, et finalement la direction des épaules est plus sur les côtés. Le corps se déploie.

Le fait de laisser le dos comme le devant du buste s’élargirent, amène un soutien des épaules qui ne « tombent » plus. Même pas besoin de muscu 🙂

.

Vous verrez dans cette vidéo que la danseuse a (presque) toujours les épaules devant les clavicules !

.

Et la tête à niveau ?

« Tenez vos épaules en arrière et votre tête à niveau, parallèlement au sol, au lieu de vous pencher vers l’avant. « 

Je suppose qu’ils veulent dire ni pencher en arrière, ni pencher en avant. Ouais, ok, c’est un repère de base.

Ca mérite un article entier cette histoire de tête, donc on va se contenter de ça pour l’instant. Pensez surtout à ne pas écraser vos cervicales. C’est dans l’auto-grandissement que la tête va s’allonger d’elle-même. C’est aussi par cette élasticité que le poids de la tête va permette des mouvements comme s’accroupir, se pencher, etc.

C’était juste une première approche par rapport à la tête.

La dernière partie des conseils de Thérapeute Magazine :

« Si vous êtes assis pendant de longues heures à un bureau, utilisez un support. »

Aors là, c’est là que vous intervenez !

Dîtes moi en commentaire ce que cela veut bien dire ??? « utilisez un support »

et de mon côté, j’essaye de trouver l’écrivain, c’est pas pour l’embêter, c’est juste… c’est trop flou. D’ailleurs, en plus de jouer aux devinettes, vous pouvez aussi mettre en commentaires les parties que vous n’avez pas bien cernées dans cet article. Comme ça je préciserai !

.

Bien à vous,

bon voyage au pays du mouvement naturel,

Celynn & Le Chamois Perspicace

 

barefoot-1838338_1920

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :