Dans la série « Maigrir pour de vrai »

Yeah ! Je suis ravie de vous annoncer que toutes les techniques du Chamois Perspicace sont très utiles pour ceux qui veulent perdre du poids.

🙂

C’est tout à fait logique puisqu’ harmoniser ses gestes et ses neurones rééquilibre l’ensemble de votre être.

Voici une première vidéo, bon d’accord, la qualité d’image/son laisse à désirer… (progrès en préparation).

Le contenu par contre, il est aussi simple qu’Important avec le grand I.

Nous ne nous le redirons jamais assez !

Cliqu’ là : Allez jetez un coup d’oeil

 

Le chemin que je propose n’est pas habituel en ce qui concerne la perte de poids. D’abord on y va :

  • en douceur
  • sainement
  • assurément

Le but c’est que vous ne fassiez pas d’effort, et même que ce soit un plaisir. Je partage donc tout un tas d’astuces en ce sens.

Et je mets tout mon coeur à vous accompagner personnellement, à tout faire pour trouver le chemin qui vous va bien.

Si vous voulez aller plus loin, vous pouvez bénéficier d’un accompagnement gratuit, via votre meilleur email : Cliquez ici.

 

Evidemment, si vous êtes cardiaque, diabétique, très obèse, ou autre, vous devez être suivi par votre médecin, et un nutritionniste. Par contre beaucoup de ce que je vais vous dire, vous ne l’entendrez pas de leur bouche. L’un et l’autre, ce ne sera pas de trop 😉

Voilà quelque chose sur laquelle nous sommes tous d’accord : l’oxygène permet de … digérer. L’oxygène génère « le feu » qui permet aux nutriments de se transformer, d’être assimiler par les cellules. Conclusion : respirez pleinement (sans forcer) pour que ça circule dans le corps. Respirez pour que le gras soit brûlé.

Respirez aussi au sens figuré. Imaginez que vos articulations respirent, que vos idées respirent. Evitez tout ce qui stagne ou crispe. Pensez « fluide comme l’eau de la rivière ». Même si ce n’est pas ce que vous sentez de votre corps, imaginez-le le plus possible : car ça va en prendre le chemin.

La vie ce sont des vagues constantes. La respiration vous précède, c’est elle qui vous fait. Laissez la vie passer à travers vous.

Et surtout, ne culpabilisez pas si aujourd’hui vous vous savez tout mou sans énergie, ou crisper comme c’est pas possible. Ces états vont disparaitre. Il faut juste souffler sur la braise au fond de vous.

Ne chercher pas à faire, à réussir. Nourrissez les moments où vous avez l’occasion d’avoir des gestes souples. Saisissez les instants où vous avez envie de faire 3 pas de danses, un balade au bord de la rivière, que sais-je encore. Vivez ces moments où une énergie simple et puissante s’empare de vous, même si ce n’est qu’une seconde. C’est en donnant de l’importance à ces moments qu’ils vont devenir petit à petit très présents.

Si vous voulez aller plus loin, vous pouvez bénéficier d’un accompagnement gratuit, via votre meilleur email : Cliquez ici.

 

Maigrir, c’est mathématique : moins de calorie. C’est tout.

Sauf que pour manger moins sans péter les plombs, sans manquer d’énergie, et sans manger dix fois plus le lendemain, ça c’est plus compliqué.

En général, soit il y a un but qui nous tient vraiment à coeur, assez fort pour maintenir la motivation,

soit il y a une maladie qui vient nous dire c’est « maigrir ou mourir ».

Souvent, il y a plutôt un vague souhait, un rêve, et on a du mal à maigrir. Parce qu’il y a tellement de choses qui viennent occuper notre esprit !

Oui, s’imaginer tout ce qu’on pourra faire avec des kilos en moins, c’est bien.

Cependant, c’est comme le souhait, ça reste dans la tête.

Maigrir, il faut que tout l’être le désir. Et pour ça, il ne faut pas l’agresser. Il faut utiliser des leviers, des changements en amont.

Par exemple, plutôt que de se forcer à pas trop manger lors d’un repas… il suffit de boire un verre d’eau avant (de préférence 10 à 20 minutes avant). Et déjà vous ne serez plus autant un dévoreur.

D’ailleurs, souvent lorsqu’on a « faim » et qu’on grignote, c’est plutôt de la soif.  À chaque fois que vous avez envie de grignoter : buvez un verre d’eau. (Et si vous avez vraiment faim après le verre d’eau, bien sûr prenez un encas).

Revenons au repas, voici quelques astuces toutes simples pour ne pas se transformer en dévoreur :

  • Commencez par de la salade (l’amertume diminue la tendance à « bouffer sans savoir s’arrêter »)
  • Mâcher doucement. Votre cerveau va envoyer un signal de satiété seulement 20 minutes après le début du repas. Pendant ces 20 minutes vous pouvez avalez un boeuf et un champ de riz… vous aurez toujours faim. Alors doucement, doucement.
  • Pensez au verre d’eau avant le repas comme dit plus haut
  • Prenez une petite assiette. C’est bête comme truc, mais qu’est-ce que c’est efficace !

Ça fait beaucoup d’un coup tout ça ?

Oui peut-être. Vous n’êtes pas obligé de digérer tout d’un coup.

 2 choses à retenir :

                        respirez de tout votre être

                        et buvez un verre d’eau avant chaque repas.

 

Si vous voulez aller plus loin, vous pouvez bénéficier d’un accompagnement gratuit, via votre meilleur emailCliquez ici.

 

Je vous souhaite le meilleur,

Celynn

& Le Chamois Perspicace

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s