Le Premier Conseil

Ne vous crispez pas, ne vous ratatinez pas.

Même, et surtout si vous portez des charges lourdes, même si vous devez travailller vite, ne vous rétractez pas.

Laisser le corps (cerveau compris) prendre des chemins amples.

 

Ne cherchez pas à sentir, ayez simplement l’intention de vous déployer constamment.

Maintenez l’intention, et petit à petit, vous allez gagner en élasticité de mouvement et d’esprit.

 

Le Chamois Perspicace

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s